No one really cares about them [PV Oliver Queen]

 :: NEO - GOTHAM :: Downtown :: Park Row :: Les Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Mar 12 Juin - 19:41
La situation était plutôt inquiétante. Et si Dinah n’avait pas eu l’info par un de ses contacts réguliers, elle n’en aurait peut-être jamais entendu parler. Voici ce qu’il se passait : un sans-abri de la ville avaient disparu. Et comme ils étaient plutôt invisibles en ville, personne ne l’avait vraiment remarqué. Ou bien personne ne s’en souciait, ce qui était plus probable. Après tout, un sans-abri, ce n’était pas très intéressant pour faire les unes des journaux papiers ou télévisés.
Leur invisibilité pouvait être un avantage aussi. Ils voient tout, remarquent tout sans être vus ou remarqués. C’était pour ça que Dinah s’était rapprochés d’eux, ils étaient des informateurs parfaits. Et puis, avec l’argent d’Ollie, elle avait de quoi les payer comme il fallait. La collaboration était simple et efficace.

C’était donc un de ses informateurs qui lui avait raconté l’affaire. D’après ce qu’il avait dit à Dinah, il en avait entendu parler par des amis, mais n’y avait pas prêté attention… Jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il s’agissait de l’un de ses amis. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les circonstances de cette disparition étaient étranges. Il n’y avait pas de témoins, mais ça encore… C’était plutôt au niveau des indices que l’affaire n’était pas normale. D’après l’homme, il y avait des traces étranges au mur, là où avait disparu son ami. Il n’avait pas su les décrire à Dinah, il avait vaguement évoqué des formes géométriques et triangulaires. Rien qui ne pouvait l’avancer ou l’aider. Autant dire qu’elle ne partait de rien pour enquêter.

Car oui, forcément elle allait enquêter. Elle l’aurait bien fait seule d’ailleurs, mais quelque chose lui soufflait que ce n’était vraiment pas une bonne idée, loin de là. Et elle savait qu’elle devait faire confiance à son instinct. Elle avait donc rapidement résumé l’affaire à Ollie, alias Oliver Queen, alias Green Arrow, son compagnon à la ville et son partenaire pour combattre le crime. Autant dire qu’il était la personne parfaite pour résoudre cette affaire avec elle.

Elle lui avait donc rapidement résumé le tout via SMS, avant de lui dire de la rejoindre sur les lieux du crime. Puis, elle avait fermé le bar (après tout, il était plus que l’heure) et s’y été rendue à moto pour y attendre son cher et tendre. Une fois sur place, en attendant Oliver, elle commença à inspecter les lieux rapidement. Il lui fallut quelques minutes avant de trouver les traces mentionnées par son informateur. Elles avaient été endommagées par la pluie et la pénombre propre à Gotham les rendait assez difficiles à discerner sur les murs noirs de crasse, mais elles étaient bien là, comme on lui avait dit.  De grandes traces, des sortes de bâtons et de triangles entremêlés… Etrange. Elle les prit rapidement en photo avant de continuer sa petite pré-enquête. Il n’y avait pas grand-chose, à part quelques amas de détritus et les bacs censés les contenir. Charmant.

Au bout de quelques minutes, Ollie fit enfin son apparition, en costume. Dinah alla rapidement l’embrasser, puis lui exposa la situation…

« Ça va pas être facile… T’es prêt ? »
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Mar 12 Juin - 20:31
Depuis quelques années déjà, Oliver avait l'habitude de cette coopération avec Black Canary, peut être qu'il ne le disait pas assez souvent mais c'était sûrement ces moments préférés.. En fait, dès qu'il était avec Dinah, c'était parfait... Bon même si on a fait plus romantique que de taper des méchants et enquêter sur des trucs bizarres... Mais bon, il n'avait pas choisi d'avoir une vie reposante.

Et encore une fois ce soir ils étaient partis pour travailler ensemble ! Ça tombe bien de toute façon l'homme n'avait pas choisi de se reposer. Dès la réception du SMS, il avait contacté la nourrice pour qu'elle puisse garder Connor, prétextant à cette dernière un énième rendez-vous romantique avec sa bien aimée. Il ne savait même pas pourquoi il avait donné cette excuse, elle ne posait jamais de questions, sûrement parce qu'il avait l'habitude de toujours devoir cacher cette vie de justiciers par des mensonges et autres arrangement de la vérité.

Enfin bref, un SDF avait disparu... Une histoire assez commune, quelque chose qui arrivait souvent dans cette ville.. Mais ce n'était pas une raison pour qu'on les laisse tomber. Pourtant, c'est ce que les médias faisaient, c'est ce que la police faisait... Mais pas les justiciers. Malgré la côte de popularité en chute libre, c'est aussi cela qu'il aimait chez Dinah, cet amour pour la justice qu'ils partageaient.
Après son trajet, Oliver qui était maintenant Green Arrow pour la nuit rejoignit sa compagne.

« J'ai raconté à la nounou qu'on allait passer un petit moment en tête-à-tête... Bon j'ai pas dit au milieu des poubelles. J'adore cet endroit. C'est ravisant t'as toujours été doué pour choisir les lieux de rendez-vous~ »

Un bisou et hop les affaires reprenaient. Tant mieux, pas de temps à perdre.

« Prêt ? Je suis prêt. T'as trouver un truc le temps que j'arrive ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Mar 12 Juin - 22:06
« J'ai raconté à la nounou qu'on allait passer un petit moment en tête-à-tête... Bon j'ai pas dit au milieu des poubelles. J'adore cet endroit. C'est ravisant t'as toujours été doué pour choisir les lieux de rendez-vous~ »

Dinah leva les yeux au ciel. Ollie avait le chic pour toujours sortir LA réplique qu’il fallait. S’il n’avait pas été justicier et PDG, il aurait pu être humoriste.

« Prêt ? Je suis prêt. T'as trouver un truc le temps que j'arrive ? »

Dinah l’emmena là où elle avait trouvé le reste de la fameuse trace. Bien qu’elle fut partiellement effacée, on arrivait encore à distinguer ce qu’elle représentait, même si Dinah n’avait aucune idée de ce que c’était. Plus elle la regardait, plus elle était confuse. Elle pencha sa tête sur le côté, comme si changer d’angle l’aiderait, mais ça ne servit à rien. Elle n’arrivait pas à voir ce que c’était.

« J’ai trouvé cette trace, mon informateur m’en avait parlé. Bon, elle a un peu morflé depuis qu’elle est là, mais on voit toujours ce que c’est… Si t’arrives à me dire à quoi ça correspond… Perso, j’en ai aucune idée, et ça me gave. Sinon, j’ai pas encore tout inspecté… »

Aussitôt dit, aussitôt fait, et Dinah s’y colla. Vu l’état de la ruelle, les éboueurs ne devaient pas passer régulièrement, ce qui était plutôt arrangeant là. Tout était dans l’état, et Dinah savait, grâce à son père, qu’une scène de crime qui n’avait pas été altérée était plus que l’idéal, c’était nécessaire pour bien démarrer une enquête. Mis à part le temps pourri, rien n’avait l’air d’avoir bougé depuis la disparition.

Dinah se mit donc à genoux pour commencer à fouiller. L’odeur n’était vraiment pas agréable, mais elle n’était pas là pour se détendre non plus. S’attendant à une blague d’Oliver, elle lui lança un regard pour lui faire comprendre qu’il devait se taire et commencer à chercher aussi.

Au bout de quelques minutes à fouiller dans les déchets, Dinah trouva enfin quelque chose. Elle tira un morceau de tissus de sous une benne. Un simple bout de tissus, ça n’avait pas l’air de grand-chose… Mais là, le tissu était d’excellente qualité, du satin ou de la soie, quelque chose qu’on ne devait pas trop trouver par ici. Mais surtout, le tissu était imbibé de sang séché, ce qui le rendait un peu rigide au toucher. Elle se releva et alla le montrer à Oliver.

« Regarde, c’est bizarre… T’as vu la matière ? C’est beaucoup trop précieux pour que ça soit à quelqu’un d’ici… »

Elle tritura le tissu et remarqua une broderie dessus. Du fil noir sur du tissu noir, il faisait trop sombre pour qu’elle l’ait remarqué au premier coup d’œil. Elle sortit son téléphone pour faire lampe torche et inspecta le motif. Il ressemblait à celui au mur, mais cette fois il était complet et plus lisible. Et surtout, il ressemblait à une sorte de logo un peu abstrait. Une association peut être ?

« T’en penses quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Mer 13 Juin - 18:04
Des enquêtes, les justiciers en avaient fait déjà plusieurs, avec des fins différentes. Le but c'était d'éviter que ça soit des fins tragiques, mais bon, dans cette ville c'était parfois le résultat final : des fins très très tragiques. Et, cette fois, peut-être qu'avec l'enquête des deux amants, des gens n'allaient pas périr comme l'ami de l'informateur de Dinah, peut-être qu'il arriverait à arrêter le responsable de tout ça... Même si l'espoir n'était pas forcément très présents en ces quartiers, il fallait le conserver.

Mais, tout ceci lui faisait penser à un moment précis de sa vie, un truc qui remontait déjà, oui, mais comment l'oublier ? Même si, il avait eu la chance de s'en sortir, il ne pouvait l'oublier. Merci Dollmaker ! Cet événement avait probablement fait la fortune des psy. Même si pour Oliver c'était plutôt le dentiste qui avait été content. Enfin bref, autrement dit, Oliver ne souhaitait pas se faire prendre au piège à nouveau. Surtout pour Dinah en fait. L'expérience lui avait laissé un très mauvais souvenir, plusieurs cicatrices et gagner de nouvelles dents, mais pour sa compagne il préférait qu'elle reste en dehors de trucs comme ça... Bon bon, c'était du passé et ça n'avait sûrement aucun rapport.

« La dernière fois qu'il y avait des traces bizarres et que j'en ai fait une enquête, j'me suis retrouvé dans un centre avec un téléphone sans batterie et un fou qui m'a demandé d'arracher mes dents. Fais attention quand même. »

Déterminée a remonter à la source, la femme se dirigea vers les ordures, bonne idée, peut être qu'une arme s'y trouvait, ce n'était pas spécialement agréable à fouiller, mais au moins, c'était quasiment certain qu'elle y ferait une découvert. Oliver pendant ce temps, lui, continuait d'observer ce logo. Très étrange, c'était familier... mais d'où il le connaissait ? C'était C'était très étrange en ce moment, entre Simon Lowell qui avait réveillé en lui des souvenirs de son ancien employé, Wanderlust et … Wanderlust ?


« Attends Dinah je... »

Alors qu'il se dirigeait vers elle, la justicière arriva avec quelque chose à la main. En effet, la chasse aux indices avaient porté ces fruits. Quand elle éclaira avec la lumière de son téléphone ce tissus de très bonne qualité... Pour Oliver... il n'y avait plus aucun doute, c'était relié à Wanderlust.

« Oui, oui je connais... C'est le logo de Gloomy Sentinel. Bon, tu te souviens peut-être pas de Wanderlust Blacklight, il avait bossé pour moi à un moment, mais un mec l'avait manipulé enfin, tu t'en souviens non ? Je sais plus si je t'avais raconté... Bref, Luthor avait envoyé un sbire pour lui faire peur, il devait m'espionner. Mais il a réussi à s'en sortir, je sais plus trop comment, j'ai pas eu de nouvelles depuis qu'il est venu s'excuser auprès de moi. Donc si je te raconte ça, c'est pour te dire qu'en fait.. Je pense que c'est son logo. »

Oliver attrapa le tissus dans sa main et continua ses explications à Dinah.


« Mais tu vois... Jamais il serait capable de trucs comme ça. C'est un ingénieur qui, je te l'accorde est du genre à faire quelques conneries. Mais jamais il ferait un truc aussi barbare. Je sais vraiment pas où il est, j'ai aucunes nouvelles... Cependant, je crois savoir où se trouve son ancien bâtiment. Tu veux y aller ? On a fini ici ? »


Il y avait comme, 40% de chance que Gloomy Sentinel était encore dans cette petite maison, mais comme dit l'adage... Qui ne tente rien n'a rien.

« Je pense honnêtement pas le trouver là-bas. Mais, on peut tenter, peut être que le type qui a fait ça veut qu'on pense que c'est lui...»
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Sam 23 Juin - 22:06
Dinah avait vraiment dû trouver quelque chose d’intéressant, vu la réaction d’Oliver… C’était comme si elle avait déclenché quelque chose en lui. Pas qu’il soit débile ou quoi… Mais il avait une piste, et une piste solide. Il avait pris son air sérieux alors qu’il lui expliquait ce à quoi il venait de penser. Ce n’était pas la première fois qu’il lui parlait de Wanderlust, même s’il n’en parlait pas souvent… Voire assez rarement. Dinah n’avait pas le temps de questionner les sentiments d’Ollie par rapport à cette histoire, même si cela l’intriguait assez. Elle écouta attentivement ce qu’Oliver avait à lui dire.

« Je vois, je vois… Allons-y, oui ! Comme ça on sera fixés au moins. Je pense pas qu’on ait encore grand-chose à trouver ici, et je commence à avoir l’impression que l’odeur des poubelles s’est imprégnée dans ma peau et mes cheveux. »

Dinah retourna à sa moto et grimpa dessus d’un mouvement souple. Avant de remettre son casque, elle se tourna vers Oliver, pour s’assurer que tout allait bien.

« Et s’il est là-bas, ce Wanderlust ? Tu l’as pas revu depuis des années… Tu penses que ça ira ? »

Il était temps de partir, l’enquête n’allait pas se boucler toute seule. Avant de démarrer, Dinah envoya un message à son informateur, pour le prévenir de l’avancement de l’enquête. Elle lui avait acheté un téléphone prépayé basique et s’arrangeait pour que le crédit soit chargé en permanence. Dans les cas où il ne pouvait pas se déplacer, ou, comme là, elle était en train d’enquêter, c’était nécessaire.

Le trajet se fit rapidement. Les rues qu’ils empruntèrent pour arriver à l’endroit mentionné par Oliver étaient calmes à cette heure-ci, ce n’était pas le centre-ville. Dans ce quartier, les rues se vidaient tôt, les gangs n’étaient pas du genre à avoir pitié. On pouvait sentir la peur dans l’air. Après tout, on n’était pas très loin d’East End… Les maisons qui défilaient étaient délabrées et crasseuses, tout l’opposé du foyer d’Oliver et Dinah. Et pourtant, c’était ici qu’ils se retrouvaient le soir, pour nettoyer les rues… Ironique. N’est-ce pas ?

Ils arrivèrent enfin devant le repère de Wanderlust. Le bâtiment n’avait pas l’air de première jeunesse. De l’extérieur, rien n’indiquait d’éventuels signes de vie ou d’occupation. Si quelqu’un était là, il se cachait bien… Il ne leur restait plus qu’à rentrer. Dinah s’étira longuement et chercha l’entrée du bâtiment. Dans le pire des cas, elle pouvait toujours briser une fenêtre pour rentrer, mais bon, autant trouver la porte. Oliver connaissait les lieux, puisqu’il la trouva en premier. Le couple de justiciers pénétra dans le bâtiment. La personne responsable du crime avait intérêt à être là.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Dim 24 Juin - 18:12
Oliver suivit donc la femme, comme c'était le seul qui connaissait vraiment l’emplacement de l'endroit, c'était lui qui devait ouvrir la marche. Avant de partir, il se pencha vers elle, lui embrassa le front.

« Ça va, tu sens pas les poubelles t'inquiètes pas~ Et si je le croise ? Hm. Je sais pas trop à vrai dire, ça va être un peu gênant je pense vu que je l'ai pas vu depuis cette histoire avec la LexCorp. Mais bon... Je te jure que je trouve ça... étrangement bizarre, j'embauche son père et depuis tout ce que je fais, vois et tout est relié à lui... Bon bref, allons-y. »


Ce ne fut que l'affaire de quelques secondes, maintenant ils étaient devant cette bâtisse. Pas très grande, en fait, il s'agissait d'une maison de trois étages, entourée par deux immeubles. On se serait cru dans un dessin animé où un vieillard ne voulait pas vendre sa maison à des promoteurs alors que celle-ci se retrouvait entourée de buildings. Cette différence était drôle, depuis que le justicier avait vu ce film avec son fils, le rapprochement était presque naturel.

« Viens suis-moi. Bon comme ça se voit, la maison n'est plus habitée depuis un bon moment, c'est pour ça que pour moi, il y est pas. »

Une fois la porte passée, c'est un salon assez classique qui vous accueillait. Des meubles comme les habitants les plus modestes avaient. Rien de bien intéressant en fait. Et puis, le justicier remarqua que sur une table, différents articles de presses étaient éparpillés. L'archer prit quelques-uns de ses papiers pour les lire, essayer de voir s'ils avaient un rapport entre eux. Ou si les titres étaient des indices que Wanderlust avait laissé dernier lui pour le retrouver... Enfin bref, les coupures de presses disposées comme ceci pouvait être là pour des raisons multiples.  

Deux hommes blessés par balle lors d’une fête qui a dégénéré à Gotham
Affaire de détournement de fond par un homme politique renommé.
Ivre, Il porte plainte contre lui-même


Au titre de ce dernier article Oliver ne put s'empêcher d'éclater de rire... Ah les faits divers, mais quand il s’aperçut de comment sa compagne le fixait, il comprit assez rapidement qu'il devait reprendre son sérieux.

« Bon en fait... Rien de vraiment pertinent c'est juste des articles sur des concerts, des faits divers, de la politique... Enfin bref... »

La poussière dominait le lieu. Et cette pièce n'avait pas vraiment d'informations à offrir si ce n'est qu'elle n'avait pas vu d'humain depuis un bon moment. Cette salle à manger était complètement vide.


« Bon, il y'a deux escaliers, un qui mènent vers le sous-sol l'autre vers le haut. Je pensais commencer vers là-haut. On peut se séparer pour ratisser plus d'endroits. Mais comme je sais que tu peux pas te séparer de moi, j'accepte que tu viennes~ »


Et comme prévu, l'encapuchonné se rendit en haut. Il n'y avait qu'une seule chambre. Bien que la maison semblât complètement vide, Oliver poussa doucement la porte. Après tout peut être qu'une bête où un truc du genre pouvait leur sauter dessus ? C'était la maison de Wanderlust après tout, il avait sûrement laissé un gadget ou quoi que ce soit.

« Aucun signe de vie, on peut y aller. »


Cette chambre, comme l'ensemble de cette maison était assez classique, un lit, une armoire, une table de chevet, un bureau... Bref, une chambre. Quelques photos décoraient cette simple chambre. Une femme qu'Oliver ne connaissait pas et Klara... Ainsi, l'archer supposa qu'il s'agissait de Janice, la femme de Simon. Il lui en avait parlé brièvement.

Bien évidemment, Oliver eut un petit pincement au cœur en voyant cette photo qui lui rappelait son ami. Il jurait entendre « sbire » depuis le bas de la maison. Mais non. Il soupira. Cette chambre n'avait rien à lui apprendre sauf si ce n'est que Simon avait oublié quelques vêtements, et ce n'était pas le moment d'être nostalgique. Black Canary et lui-même était en pleine enquête.

« On va en bas ? On sait jamais, peut-être qu'on aura plus de réponses ! »
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Sam 14 Juil - 20:25
Dinah suivit Oliver dans la maison. A première vue, c’était une maison tout à fait lambda, rien de particulier. Elle avait l’air d’avoir été abandonnée en l’état, comme si les occupants étaient partis un matin, pour leur journée, sans jamais revenir le soir. Il y avait des journaux sur la table, qu’Oliver inspecta en riant. Sûrement un fait-divers stupide ou quelqu’un de beaucoup trop alcoolisé se faisait remarquer. Cela amusait beaucoup Dinah, car elle s’imaginait toujours que ces articles parlaient de client de son bar.
Une épaisse couche de poussière recouvrait les meubles, et une forte odeur de renfermé se faisait sentir dans chaque pièce. Toutes étaient plus ou moins comme le salon : abandonnée en l’état et totalement vides. Il n’y avait rien de bien intéressant, sauf quelques photos qu’Oliver inspecta. Dinah vit à son expression que ces photos le touchaient, ou qu’elles réveillaient quelques souvenirs en lui, mais elle n’eut pas le temps de lui demander des explications.

« On va en bas ? On sait jamais, peut-être qu'on aura plus de réponses ! »

« Okay, allons-y alors. »

Les deux justiciers quittèrent l’étage de la maison, repassèrent par le rez de chaussée, et prirent l’escalier qui menait au sous-sol, Dinah en tête. Les marches craquaient sous les pieds des deux héros, comme si elles allaient se briser au moindre faux pas. Tout en bas des marches se trouvait une lourde porte en acier. Le genre qui cachait quelque chose derrière. Canary essaya de l’ouvrir, sans succès, elle était verrouillée. Bon, puisqu’il le fallait…

« Ollie, recule chéri ! »

Ni une, ni deux, la jeune femme poussa un cri strident, pas trop fort pour ne pas faire s’écrouler la maison, mais assez pour faire tomber la porte dans un grand bruit sourd. A l’intérieur de la pièce, on pouvait entendre des cliquetis métalliques, comme robotiques. Dinah chercha un interrupteur à tâtons et alluma la lumière. De toute évidence, Green Arrow et elle venait de trouver une sorte de laboratoire. Dinah esquissa un sourire, car cela lui faisait penser au laboratoire de Dexter, et elle avait regardé ce dessin animé le matin même avec son fils. Elle secoua la tête et se ressaisit. Elle avait des choses à faire.
Les cliquetis qu’elle avait entendu plus tôt venaient de petits robots en forme d’araignées. Ils étaient en train de s’affairer autour de la porte, à essayer de nettoyer le bazar causé par Dinah. Il y en avait d’autres dans la pièce, qui la nettoyaient, rangeaient des objets en tout genre, inlassablement. De plus, ils n’étaient pas vraiment coordonnés, certains passant après leur collègue pour déplacer un objet qui venait d’être déplacé.
Dinah s’avança avec précaution pour inspecter le laboratoire. Le long des murs se trouvaient des écrans, éteints, que les robots lavaient avec des chiffons en boucle. Au premier coup d’œil, il n’y avait rien de spécial dans la pièce. Il fallait donc fouiller un peu plus. Dinah commença par bouger un meuble sur roulettes, pour voir s’il n’y avait pas quelque chose de caché derrière. Rien. Cependant, au bout de quelques instants, le meuble se mit à bouger de lui-même pour revenir à sa place. La personne qui avait conçu ce laboratoire devait être sacrément maniaque, pour faire en sorte que tout reste propre. Dinah aurait bien eu besoin de ça chez elle, tiens…  

Elle se tourna à nouveau vers les petits robots. Ils n’étaient absolument pas agressifs, et encore heureux. Au contraire, ils avaient l’air assez… craintifs. Dès que Dinah s’approchait un peu trop d’eux, ils s’enfuyaient, avant de revenir un peu plus tard à leur poste. Elle tendit la main pour en attraper un, ce qui ne fut pas si difficile, les petits robots étant plutôt lents. Sauf que celui qu’elle avait attrapé se mit à vibrer et à émettre un son particulièrement grave et désagréable, forçant l’héroïne à le lâcher. Intéressant… Elle les inspecta de plus près et remarqua que certains tenaient des cartes mémoires, comme elle avait dans son téléphone. Elle en attrapa quelques-uns et ramassa les cartes. Il y avait peut-être des informations importantes dessus…
Mis à part ces cartes, la pièce n’avait pas l’air d’offrir plus de pistes. Dinah était déçue, elle était coincée dans son enquête. Elle soupira et retourna avec Oliver.

« Je pense qu’on a fini ici… »
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Mar 17 Juil - 15:03
Direction le sous-sol. La troisième fois était la bonne comme on disait et ça tombait bien, c'était la troisième pièce que le couple de justicier allaient visiter. Mais, un premier obstacle se présentait. Une lourde porte en acier. Visiblement, oui c'était la bonne. Quelque chose se cachait derrière, incontestablement. Oliver tournait la tête à droite, à gauche, cherchant un bouton où une sorte de mécanisme à actionner pour pouvoir ouvrir cette porte. Mais Dinah avait trouvé une autre solution. Tel que demandé l'homme se recula et se boucha les oreilles, sachant pertinemment de quel type d'issue il s'agissait. Ce cri strident, Oliver avait beau le connaître c'était toujours aussi... désagréable et dire que certaines personnes osaient encore se frotter au Canary ? A croire que ces gens ne tenaient pas à leurs tympans.

La porte maintenant au sol, le spectacle qui se présentait à eux était digne d'un film : un grand laboratoire, on pouvait le dire, c'était du Wanderlust tout craché. Des petites araignées se baladaient sur ce sol, propre. Elles étaient imperturbables. Et vu le bazar de la blonde, elles allaient avoir du boulot.

« Elles ne te font pas peur ces araignées-là~ ? »


Toujours. Il fallait toujours qu'il la taquine, c'était bien plus fort que lui. De plus, il savait pertinemment que ce n'était pas le genre de truc qui l'effrayait, mais bon, il voulait l'embêter, même si, comme ces petites créatures robotiques, la femme avait une tâche en tête et tout ce qui comptait.

L'archer laissa Canary fouiller les environs, elle bougeait principalement les meubles, lui aussi, il ouvrait des tiroirs par-ci, par là. Mais rien de vraiment concret. Et surtout, il avait taquiné sa compagne sur les araignées... mais avec en fouillant et ouvrant ces compartiments il craignait qu'un de ces insectes électroniques ne lui saute au visage. Il aurait eu l'air intelligent comme ça. Mais bon, elles étaient bien trop folles à l'idée de laisser le désordre dominer le laboratoire.

Oliver faisait attention de ne pas piétiner ces dernières, elles étaient loin d'être audacieuses, mais on ne savait pas, Wanderlust avait sûrement conçu un système de défense, un truc du style. Il avançait pour rejoindre la justicière en noire qui, avait une de ces créatures en main... Qui se mit à émettre un son désagréable. Ha, ça devait être cela le fameux système de défense. Pas forcément méchant, mais assez chiant pour lâcher ces choses.

Il la regardait attraper quelques cartes mémoires qu'elle allait surement consulter lors du retour au bercail. Mais bon, ça n'allait pas apporter grand-chose, c'était surement les codes ou ce genre de choses. Enfin un truc incompréhensible pour ceux qui ne sont pas scientifique, informaticiens... Enfin pour les non-initiés quoi. Ce qu'Oliver n'était pas, ni Dinah d'ailleurs. Elle était loin d'adorer ce qui touchait à la technologie ou autres... Mais le plus important c'est qu'elle essayait hein ?

« Désolé qu'on ait rien trouvé pour ton enquête... »


Green Arrow et Black Canary remontaient les marches, pour rejoindre le rez de chaussé puis l'extérieur. Ils allaient probablement rentrer... mais l'enquête était loin d'être terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Star City] Oliver Queen for Mayor. (PV Superman). [TERMINER]
» DC Collectibles’ new ARROW " OLIVER" QUEEN STATUE
» [Star City] Le piège se referme [PV Green Arrow/Oliver Queen]
» Oliver Chad - Les vents du temps
» Expo photos : Expo-photo Yves Oliver à Charleroi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children Of Gotham :: NEO - GOTHAM :: Downtown :: Park Row :: Les Habitations-
Sauter vers: