Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Please, don"t. [PV Oliver Queen]

 :: NEO - GOTHAM :: Midtown :: Burnley Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Lun 23 Juil - 19:49
En général, Dinah aimait bien quand Oliver venait au bar. Ça n’arrivait pas souvent, les soirées de son compagnon étant souvent bien chargées, soit parce qu’il patrouillait, soit parce qu’il gardait leur fils. Mais au vu de sa blessure, il ne pouvait plus patrouiller, et il avait besoin de sortir un peu, histoire de se changer les idées avant de se transformer en larve sur leur canapé. C’était surtout pour se changer les idées en fait. Oliver n’aimait pas être statique. Ne rien faire. Il se sentait inutile, devenait grognon, et prenait la tête de sa compagne. Et Dinah en avait vite ras-le-bol.
Aussi, c’était rare qu’il vienne car il se mélangeait très mal avec la clientèle habituelle du bar. Oliver n’était pas personne ici, et il se faisait reconnaître facilement. De plus, on s’attendait plutôt à le voir dans les bars les plus branchés, les clubs les plus « in » de la ville, pas dans un petit bar de Burnley portant le nom d’une justicière. Dinah pouvait compter sur ses doigts toutes les fois où il était venu. Et encore, elle n’aurait sûrement besoin que d’une seule main.
De ce fait, Oliver faisait un peu tâche. De temps en temps, Dinah jetait un coup d’œil vers lui, pour voir s’il allait bien, et surtout s’il ne faisait pas de bêtises. La jeune femme ne connaissait que trop bien son cher et tendre. Quand il était agacé, il était intenable.

Malheureusement, le bar était encore une fois plein, ce soir-là, et Dinah était trop occupée pour tenir compagnie à Oliver, qui de ce fait, restait dans son coin. Elle remarquait que ces clients n’approchaient pas tellement son compagnon, comme s’il dégageait une sorte d’aura. L’argent et la célébrité, sûrement, ils avaient peut-être peur que des gardes du corps bâtis comme des armoires à glace ne leur tombe dessus s’ils osaient entrer dans l’espace personnel de Mr. Queen. Des craintes totalement infondées, mais ça, Dinah seule le savait, après tout.

Un peu plus tard dans la soirée, le bar se calma. La plupart des clients commençaient à rentrer chez eux, et la clientèle tardive n’était pas encore tout à fait arrivée. Dinah en profita donc pour prendre une petite pose et s’installa face à Oliver, avec une bonne bouteille. Généralement, elle évitait de boire quand elle travaillait, mais bon, un petit verre ne lui ferait pas trop de mal, et elle ne voulait pas trop délaisser son petit-ami. Elle sortit donc deux verres et leur servit un verre chacun, avant de trinquer avec Oliver.

« Désolée, j’ai pas trop le temps de m’occuper de toi, j’ai eu du monde ce soir… J’espère que tu t’ennuies pas trop. C’est sûr que c’est pas le meilleur endroit du monde pour se changer les idées, après tout… »

Elle se doutait bien qu’Oliver avait l’esprit ailleurs, qu’il avait envie de sortir, de patrouiller, d’arrêter des criminels. Mais elle devait lui faire comprendre qu’il n’était pas en l’état. Et surtout, il n’avait pas intérêt à la mettre en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Mar 24 Juil - 12:49
Autant Oliver adorait sa femme, autant son bar c’était une autre histoire. Probablement parce qu’entre lui et la clientèle il y avait un sacré fossé. Après… il fallait reconnaître que c’était pratique comme endroit au moins elle tirait souvent des informations.

Et malgré l’amour que le milliardaire portait à ce bar… Ce soir il y était. La femme l’avait presque menacé de le tuer s’il n’acceptait pas de la suivre et de quitter ce canapé qui commençait à prendre la forme de son corps. Il maudissait cette blessure, sans elle il aurait pu éviter cette soirée. Il aurait évité de supporter l’alcool et la transpiration qui lui donnaient super mal à la tête. Bon… Il fallait aussi avouer que ce soir il était particulièrement… de mauvaise humeur, heureusement que ces gens avaient la bonne idée de l’éviter.

Comme Dinah travaillait, elle ne passait pas spécialement la soirée avec lui, il regardait parfois vers elle, histoire de s’assurer que personne ne l’embêtait. Mais elle avait l’habitude, l’habitude de les recadrer, donc sur ça, il ne faisait pas de soucis.

Il saisit son téléphone, son seul allié pour ce soir. Enfin au moins jusqu’à ce que la blonde ait terminé, et que les clients soient partis. Il jouait a des jeux stupides pour passer le temps, mais même ça l’énervait plus qu’autre chose. Puis il regarda l’agenda électronique de son téléphone, il ne se concentrait pas particulièrement sur les rendez-vous professionnels, mais il calculait combien de temps s’était écoulé depuis la nuit de sa blessure. Une semaine. Une semaine ? Mais ça lui paraissait être il y a … plus longtemps en fait. Son sauveteur pour la nuit, Simon, lui avait conseillé un minimum de repos de deux semaines.
Alors qu’il posait son téléphone sur la table, la bairmaid arriva. Déposant des bouteilles et des verres. Effectivement, pendant qu’il se concentrait sur son téléphone, le bar s’était vidé, pour son plus grand plaisir.

. Non seulement, il pouvait être avec sa petite amie maintenant, mais le brouhaha s’était dissipée.

« Désolée, j’ai pas trop le temps de m’occuper de toi, j’ai eu du monde ce soir… J’espère que tu t’ennuies pas trop. C’est sûr que c’est pas le meilleur endroit du monde pour se changer les idées, après tout… »

«  Ouais, y’a eu du monde. Du coup t’as eu des informations ? Dis-moi tout ! »

On aurait pu croire qu’Oliver voulait faire un peu de commérage, mais en fait non, ce n’était pas une ménagère de cinquante ans. Il avait une idée derrière la tête. Peu importe les deux semaines de repos, il voulait sortir, alors il allait sortir.

« Je sors après, histoire de patrouiller, tu veux venir ?  Enfin ça dépends des informations que t’as eu ce soir je suppose ? »

Comme pour calmer l’homme, les béquilles qui jusque ici étaient tranquillement posées contre le mur avaient décidé de se manifester, une d’elles tomba. Oliver sourit comme un imbécile. Et les remis à leur place.

« Oh ça ? C’est rien, juste un petit accident qui ne m’empêchera pas de sortir. »


Ouais enfin, vu le regard de la femme, ces plans n’allaient pas se passer comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Mar 24 Juil - 15:31
« Ouais, y’a eu du monde. Du coup t’as eu des informations ? Dis-moi tout ! »

Dinah savait pertinemment qu’Oliver ne demandait pas ça pour avoir les derniers ragots du quartier. Il avait une idée derrière la tête, et elle se doutait bien de laquelle c’était. Peut-être qu’elle devrait lui donner les ragots, justement, juste pour voir la tête qu’Oliver ferait en entendant que madame untel trompait son mari. Ce serait sûrement hilarant. Mais à peine Dinah eut ouvert la bouche qu’Oliver enchaîna aussitôt.

« Je sors après, histoire de patrouiller, tu veux venir ?  Enfin ça dépend des informations que t’as eu ce soir je suppose ? »

Comme pour ponctuer sa question, ou pour le ramener à la maison, les béquilles d’Oliver tombèrent dans un grand bruit. Dinah le regarda d’un air blasé, quoiqu’un peu énervé. Oliver lui répondit par un sourire idiot, comme il en avait l’habitude. S’il comptait l’amadouer comme ça, c’était raté.  Hors de question qu’il sorte patrouiller avec une jambe comme la sienne, c’était beaucoup trop risqué. Ce n’était pas parce qu’il était justicier qu’il devait faire n’importe quoi non plus.

« Tu te moques de moi là ? Tu comptes vraiment sortir ? Tu veux te faire tuer ou quoi ? Simon t’as dit deux semaines de repos, tu vas les faire, crois-moi. »

C’était toujours comme ça avec lui. De plus, il avait un rapport assez particulier à la douleur et aux blessures. Il lui arrivait parfois de se cogner le doigt de pied ou de se couper et d’en faire tout un plat pendant des heures, mais une blessure aussi grave à la jambe, ce n’était rien. Comme s’il était en mesure d’aller gambader sur les toits ou de faire une course poursuite. Mais bien sûr, bien sûr. Dinah soupira. Elle avait envie de le frapper, et fort. Il n’allait pas sortir de sitôt.

« En plus, j’ai même pas eu tant d’infos que ça, c’est super calme en ce moment, j’ai l’impression qu’il se passe rien. Et non, ça veut pas dire que tu peux sortir, ça veut juste dire qu’on a pas besoin de toi pour l’instant, donc continue à te reposer. »

Quel casse-pieds. Dinah aimait son compagnon, mais il avait ses moments où il lui donnait juste envie de lui en mettre une. Et c’était un de ces moments. En plus, elle avait prévu de ne pas aller patrouiller ce soir-là, justement pour ne pas donner de mauvaises idées à Ollie, qui lui aurait tenue la jambe pour l’accompagner, à tout prix. Il ne pouvait pas juste accepter de se reposer ? C’était trop compliqué ? Tout ce qu’il risquait de faire, c’était d’aggraver sa blessure, ce qui pourrait l’empêcher de patrouiller pour une période plus longue… Voire à vie s’il faisait trop le con. Ce n’était pas par plaisir que Dinah insistait pour qu’il se repose, c’était surtout pour lui. Bon, et un peu pour elle aussi, car s’il aggravait sa blessure, il allait devenir encore plus chiant, et il ne valait mieux pas.

« Et n’essaye pas d’insister. C’est clair ? On rentre dès que je ferme le bar. »
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Mar 24 Juil - 17:47
A vrai dire, Oliver ne s’attendait pas forcément à une réponse positive de la part de Dinah. Il fallait même avouer qu’il n’aurait pas su comment réagir si elle avait accepté cette histoire de patrouille. Parce que, malgré tout cela il savait qu’elle avait raison. La blessure avait besoin d’un minimum de deux semaines pour disparaître. Le corps est une chose capricieuse : si on ne lui accorde pas ce dont il a besoin, il peut le rendre de manière désagréable et très douloureuse, surtout dans son cas.

Mais pourquoi alors n’écoutait-il pas Simon et Dinah ? Et, finalement, deux semaines dans une vie, qu’est-ce que c’était ? Beaucoup, beaucoup mélangé à cette sensation d’être inutile qu’il ressentait. C’était pour ça après tout qu’il portait presque tous les soirs cette panoplie d’archer. Pas pour aller faire le clown.

« C’est pas parce que t’as pas eu d’informations que c’est calme, tu le sais très bien. J’insiste pas, je dis juste que je m’ennuie et que je me sens inutile. Tu serais pareil si t’étais dans mon cas. Et moi je te gueulerais pas autant dessus. »


C’était vrai. A Gotham, il y avait toujours quelque chose. Et malheureusement, ce n’était pas de simples vols à l’étalage dont on parlait. Non on était plus sur un truc genre vol avec agression, vol avec meurtre, ce genre de truc.  Ce qui était moins vrai, c’est que l’homme n’aurait pas forcément laissé faire sa femme si elle était dans le même cas.

Oliver tourna la tête pour regarder ce qu’il se passait dans le bar, ça se vidait, mais quelques individus restaient, c’était assez calme. Ils discutaient, buvaient, et jouaient même aux fléchettes. Tout ça dans le respect des règles. Il ouvrit la bouteille que son interlocutrice avait précédemment déposé sur la table, mais alors qu’il s’apprêtait à les servir, une bagarre éclata. Un homme complétement bourré dont la couleur des joues se rapprochait d’une nouvelle teinte de rouge qu’il n’avait jamais vu de sa vie. Ah l’alcool…  Son adversaire avait l’air plus clair, mais ce n’était qu’une impression puis qu’il ne marchait pas droit. Vraiment, quelle clientèle charmante. La routine finalement pour Dinah ? Queen soupira.

« Bon je suppose que je te laisse t’en occuper ? De toute façon, je ne peux rien faire à cause de ça. » Dit-il en tapant doucement sa jambe.  Oui, il y avait l’histoire de la blessure mais il fallait aussi qu’il protège son identité secrète. Intervenir n’aurait pas grillé sa couverture surtout que tous savaient que la blonde et lui était ensemble, donc ça aurait été… légitime ? Mais bon. Puis, c’était surtout la bairmaid qui gérait habituellement ce genre d’accident, c’était devenu sa tasse de thé,  c’était sûr.

« En fait, quand y’a pas d’accidents tu dois te faire chier, non ? »


Puis, il regarda la blonde partir, réglé ce petit accident, tout en  sirotant sa boisson. Au moins, ça faisait passer la fin de la soirée plus vite. Et puis Dinah pourrait passer des nerfs sur eux, au lieu de sur lui. En espérant qu’elle ne crie pas trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Mer 25 Juil - 17:22
Oliver pouvait vraiment faire preuve de mauvaise foi parfois. Comme s’il ne lui aurait pas gueulé dessus ! Il aurait été le premier à s’assurer qu’elle reste bien à la maison sans faire de conneries. Certes, il était vrai que Dinah n’aurait pas forcément était plus agréable qu’Oliver si elle avait été à sa place. Mais elle n’y était pas. Si jamais ça lui arrivait un jour, Oliver pourrait se venger, et Dinah était sûre qu’il ne s’en priverait pas, au contraire, mais en attendant, c’était lui qui était blessé, c’était à lui d’écouter et de se reposer. Point barre.

Aussi, Ollie n’avait pas tort… Il se passait toujours quelque chose à Gotham. Entre les vols, braquages, cambriolages et les agressions, meurtres et autres… Il y avait toujours quelque chose. La ville ne passait jamais de soirée calme. Un peu comme dans le bar, à vrai dire. Il y avait toujours un client pour la faire chier ou pour se battre. Et, quand on parle du loup…

Comme le bar s’était vidé, le brouhaha s’était calmé, et le bar était plongé dans un calme relatif, qui fut très vite interrompu par le bruit d’une bagarre entre deux clients. Il ne manquait plus que ça, tiens. Dinah n’était vraiment pas d’humeur à les sortir calmement, ils allaient regretter avoir osé élever la voix ici. Surtout que les deux étaient totalement ivres, l’un était aussi rouge que le vin qu’il avait bu, et l’autre était incapable de marcher droit, et encore moins de viser. Des champions.

« Bon je suppose que je te laisse t’en occuper ? De toute façon, je ne peux rien faire à cause de ça. »

Oliver montra sa jambe en disant cela. Il fallait qu’il fasse du sarcasme, par-dessus le marché. Si Dinah terminait la soirée sans avoir tué quelqu’un (enfin, façon de parler), ce serait un miracle. Ils commençaient à tous lui taper sur le système là… Dinah soupira et fit le tour du comptoir, pour aller séparer les deux lourdauds avant qu’ils ne fassent trop de dégât dans son bar. Il était déjà arrivé qu’on lui casse des tables ou des chaises, et ça ne lui plaisait pas trop, elle n’avait pas que ça à faire d’en racheter.

« En fait, quand y’a pas d’accidents tu dois te faire chier, non ? »

« Non, non ça va. Et t’inquiètes, j’ai pas besoin de ça pour régler ça. De toute façon, si tu bouges de ton tabouret, je te casse l’autre jambe avec tes béquilles, c’est compris ? »

Dinah alla donc vers les deux hommes, qui ne remarquaient même pas qu’elle s’approchait d’eux. Les clients autour s’étaient tus en voyant la patronne arriver. Le premier, celui qui était rouge écarlate, tenait le deuxième, celui qui titubait, par le cou et essayait tant bien que mal de le mettre à terre. Mais son état d’ébriété lui avait ôté toute force, apparemment. Dinah s’éclaircit la gorge, mais aucun d’eux ne réagit.

« Messieurs ? »

Toujours pas de réaction. Soit. S’ils voulaient la manière forte.

« MESSIEURS ! C’est un bar ici, par un ring de boxe ! Vous allez me faire le plaisir de dégager, maintenant ! »

Comme si elle avait prononcé une formule magique, les deux balourds s’arrêtèrent de se battre… Pour recommencer juste sous ses yeux. Ils avaient tort de ne pas la prendre au sérieux. Dinah fit craquer ses doigts, puis attrapa celui au visage rouge par le bras, qu’elle tordit dans son dos avant de le mettre à terre. Le deuxième, aussi bien impressionné que terrifié, recula.

« J’ai dit DEHORS ! »

Sans demander leur reste, les deux hommes se dépêchèrent de sortir du bar. Qu’ils continuent de se battre dehors, ce n’était plus son problème maintenant. Elle passa sa main dans ses cheveux avant de retourner voir Oliver, qui buvait tranquillement son verre, accoudé au bar. Dinah repassa derrière, reprenant sa place de barmaid.

« Et voilà, une bonne chose de faite. »
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Now my watch begins
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Localisation : Gotham
Lun 3 Sep - 22:11
Oliver s'était retourné pour observer Dinah régler ce petit incident. Rien de grave au final, ces deux individus avaient probablement oublié pourquoi ils se battaient au bout de cinq minutes. Trop d'alcool n'aidait vraiment pas. Mais une chose était certaine : Ils n'avaient pas fait les malins trop longtemps après l'intervention de la patronne. Comme tous en fait, personne ne faisait trop le malin quand Dinah s'énervait, elle avait un sacré caractère quand même. Mais bon, Oliver l'aimait ce caractère non ? Puis, il fallait avouer : Il était pouvait être assez agaçant quand il le voulait, alors il était assez mal placé pour faire une remarque sur le caractère de sa compagne.

Les derniers clients tardaient à partir. Il se faisait tard, mais évidemment aucun des deux justiciers n'était fatigué. Ils avaient l'habitude de tenir aussi longtemps, quoi que, être statique commençait à fatiguer le multimilliardaire. Dinah s'occupait elle, entre les cocktails qu'elle faisait assez rapidement, les bières qu'elle servait... Elle ne s'ennuyait pas.

« Tu peux me resservir un truc ? Histoire que je m'endorme pas sur ton comptoir. »

Oliver se serait bien joint aux types pour passer la fin de cette soirée, genre faire un billard ou quoi... Mais en fait non, le tabouret avait commencé à prendre la forme de ses fesses, alors bon. Il remercia la blonde qui avait rempli son verre et commença à boire. Ça va, ce n'était que le deuxième, il ne risquait pas de finir aussi bourré que ces mecs qui s'étaient frappés. Même si, dans ses folles années, l'homme avait l'habitude de tutoyer la débauche et l’excès.

Finalement, l'horloge sonna l'heure de fermeture. Enfin ! Oliver devait reconnaître que même s’il mourrait d'envie de se rendre utile en sortant dehors, une bonne et longue nuit de sommeil serait appréciable. Il pleuvait en plus. Parfait, le bruit de l'eau qui tapait contre le carreau avait tendance à reposer et endormir plus facilement.

Les derniers clients partis, la blonde ferma à clé le bar et nettoya les tables, débarrassa les cadavres de bières et autres boissons qui décorait les tables. Depuis son tabouret, l'homme se sentait un peu inutile. Et ça faisait un peu macho de regarder sa femme ranger et être installé comme ça, tranquille avec un verre à la main.

« Hm... Je peux t'aider ? J'ai l'impression d'être un meuble là. »

Au moins, a deux le rangement passerait plus vite, et plus vite ils seraient rentrés.
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Now my watch begins
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2018
Mer 12 Sep - 21:35
La soirée s’était terminée dans le calme. Il se faisait de plus en plus tard, mais les derniers clients n’avaient pas l’air d’avoir très envie de quitter les lieux. Un petit groupe d’homme s’était amassé au billard, et ils semblaient être dans une partie interminable. Puis bon, entre les derniers cocktails, les derniers verres à servir, les verres à laver et à ranger, il y avait encore de quoi faire avant de dégager tout le monde de l’établissement. A force de servir les gens et de faire la vaisselle, elle avait réussi à se calmer, l’altercation des deux lourds l’ayant assez énervée. Elle attacha ses longs cheveux blonds, histoire de s’activer sans être gênée par sa chevelure.

Oliver l’avait laissée se débrouiller avec ses clients, mais cela ne dérangeait aucunement Dinah. Après tout, c’était son bar à elle, ses clients à elle, ses affaires à gérer. Il était déjà arrivé qu’Oliver intervienne alors qu’elle réglait leur compte à des gars bien lourds, mais elle savait très bien se débrouiller seule. Et ça la défoulait un peu, aussi. Puis, Oliver se faisait toujours engueuler quand il intervenait, Dinah aimait bien régler ses propres problèmes toute seule, comme une grande.

Elle alla resservir un verre à Oliver. Ce n’était que le deuxième de la soirée, il avait été sage. Elle l’avait déjà vu faire bien, bien pire. Comment dire… Une fois, il avait réussi à confondre un torchon avec leur fils, tellement il avait bu. Il avait ramassé un torchon qui traînait sur la table pour lui faire des câlins et le bercer, alors que Connor dormait à poing fermé. Dinah ne pouvait s’empêcher de ricaner en pensant à cette anecdote, elle avait pris un fou rire en voyant Oliver câliner un vieux torchon un peu sale et lui faire des bisous. Il fallait le voir, c’était hilarant.

L’heure de fermer le bar était enfin arrivée, et Dinah alla faire sortir les derniers clients. Le fait qu’il avait commencé à pleuvoir n’aider pas vraiment et ne leur donnait pas envie de quitter la douce chaleur du bar. Elle arriva finalement à les faire sortir et verrouilla la porte. Quelle soirée… Mais ce n’était toujours pas fini. Elle ne pouvait pas laisser son établissement dans cet état, il y avait des verres et des cadavres de bouteilles un peu partout, le sol était plus que crade, les tables également, et il fallait ranger le mobilier… Elle n’était pas près de rentrer chez elle de sitôt… Mais bon, il fallait s’y mettre, elle n’allait pas laisser son bar comme ça…

« Hm... Je peux t'aider ? J'ai l'impression d'être un meuble là. »
« Bien sûr ! Tu peux me faire la vaisselle ? Comme ça, t’as pas besoin de trop t’appuyer sur ta jambe, je m’occupe du reste. »

Evidemment, à deux c’était beaucoup plus rapide, et au bout d’une heure, le bar était propre comme un sou neuf, ils pouvaient enfin rentrer.  Pas question de sortir ce soir, avec la jambe d’Oliver en vrac. Ils allaient juste profiter de leur soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Star City] Oliver Queen for Mayor. (PV Superman). [TERMINER]
» [Star City] Le piège se referme [PV Green Arrow/Oliver Queen]
» Oliver Chad - Les vents du temps
» Freddie, John, Roger et Brian====> Queen...
» Vampire Queen Bee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children Of Gotham :: NEO - GOTHAM :: Midtown :: Burnley-
Sauter vers: